Le royaume des rats, par Aldy Castor M.D., F.A.C.O.G

Le royaume des rats, par Aldy Castor M.D., F.A.C.O.G

SHARE

Association des Médecins Haïtiens à l’Etranger (AMHE)
Association of Haitian Physicians Abroad (AMHE)

Le royaume des rats
Par Aldy Castor M.D., F.A.C.O.G

amhe-logo

Le royaume des rats consistait en un château de paille à deux étages, sans escaliers, perché sur une petite caye dans les caraïbes.

Quelques rats blancs et rats «wouj» habitaient au premier étage tandis que la «classe» des rats «nwa» logeait au rez-de-chaussée.

Ces rats de tout acabit, «natif-natals» et «rézidés», vivaient dans un état permanent d’incertitude, de méfiance, de discorde et de peur.

Chaque rat connaissait dans les moindres détails leurs minuscules différences, par exemple, les rats «bòzò» des villes raillaient les rats «gwo zòtèy». Les rats «tèt gwenn» au «nen vonvon» ne courtisaient que les rates «chévé siro» et «po jòn». Les rats «gwo gé» se faisaient toujours rouler par les rats «ti zòrey».

Les rats de cette caye, improductifs, mangeaient continuellement la paille du château de paille.

Parfois ils se livraient à des combats mortels pour quelques miettes de fromage de «lèt kayé» essaimées çà et là par le rusé Sam, un «gwo makout chat».

Regarder, after school, les «staley rat pa kaka» danser le «zokiki» avec les «sourit pa travèsé» était leur seul loisir.

Le seul incident prévisible du royaume avait lieu la nuit, car pour Sam, dans le noir, tous les rats sont gris et constituent un délicieux dîner.

Une nuit, un déluge tropical inonda le rez-de-chaussée du château. Hurlant de terreur, de nombreux rats furent noyés.

Les rats du premier étage restaient indifférents à leurs cris; pour eux, rien n’avait changé, c’était, au dehors, juste un « farinage » de pluie.

Ce «lavalas» avait charrié quelques rats qui, à l’aube, ont découvert que leur château était un taudis.

Soudain, ces rats sinistrés découvrirent qu’il y avait au dehors une meute de chats et aucun endroit pour se cacher. Que faire ? Rester dehors ou retourner dans la masure?

Appel pour une conférence nationale par un vétéran sénateur rat ! Résolution: marronnage sur une proche colline déboisée.

Des « malfinis » qui planaient dans un ciel d’azur n’en croyaient pas leurs yeux de cette belle aubaine.

Conférence collinaire! Déchouquage du sénateur! Nouvelle résolution : Planifier pour le long terme !

Six mois plus tard, les «rats collinaires» reçurent une délégation de la masure qui s’émerveilla des arbres en forme de parasol pour les protéger des « malfinis » et des jardins de «pitimi» à perte de vue avec une grande enseigne à la réception: «Coco rat pa la dan’l»!

Commentaires : Texte symbolique, ceux qui voudront se reconnaître …

Aldy Castor, M.D. aldyc@att.net
Président, Haitian Resource Development Foundation (HRDF) 
Director, Emergency Medical Services Haiti Medical relief Mission, Association  of Haitian Physicians Abroad (AMHE)
21 janvier 2013
-------------------------------------------------------
Aldy Castor M.D., F.A.C.O.G. 
854 Marina Drive
Weston, FL 33327
Phones - USA : (954) 659-7953, Portable: (954) 873-0064 
Fax: (054) 659-7957 
Haiti : (509) 3685-1931 
Email: aldyc@att.net
SHARE
The Haitian Resource Development Foundation prioritizes programs that enable and empower various Haitian locales to further personal and collective independence. Engaging in a range of programs over 20 years, the HRDF continues a commitment to providing measurable results for program beneficiaries and program benefactors. Working with multiple international partners from North America and Europe, the HRDF is committed to fundamental improvements in Haitian villages to ensure greater economic vitality in the near future.