Haïti: «La République des ONG»

Haïti: «La République des ONG»

SHARE

Radio Métropole Haiti  / Lundi, 29 mars 2010

Depuis les années 1990, la communauté des donateurs a eu tendance à intervenir directement auprès d’une myriade d’ONG (haïtiennes et internationales) afin d’éviter la corruption et l’inefficacité des institutions gouvernementales. 

On estime aujourd’hui, le nombre d’ONG en Haïti, à plus de 10,000. La situation post-séisme a vu l’apparition de centaines de nouveaux intervenants. Cette multiplication effrénée, même si elle se justifie dans l’urgence du séisme, porte préjudice aux capacités de l’État. 

Trop ONG ciblent mal leurs interventions et se concentrent sur les villes plutôt que sur les zones rurales. L’aide apportée aux ONG se traduit généralement sous la forme de petits projets soutenant des écoles ou des cliniques. Toutefois, ces projets se sont trop souvent révélés désorganisés, incohérents et en contradiction avec les priorités de développement au niveau national. La coordination que nous voyons aujourd’hui dans le pays est focalisée pour l’essentielle, aux actions d’urgence post-séisme et concerne les acteurs majeurs.

Les moyens financier du gouvernement ne permettant pas de fournir les services requis, il leur est difficile de développer leurs propres capacités et les rares services qu’il parvient à proposer sont souvent de piètre qualité ou insuffisant. Toutefois, l’émergence d’un État haïtien efficace et responsable, dépendra de la volonté des Haïtiens de voir l’État prendre en charge des services de base comme entres autres: l’éducation et l’accès à l’eau potable. 

L’État, les ONG et la population doivent travailler ensemble pour garantir la mise en place et la prestation de services de qualité basés sur l’équité et répondant à des priorités définies en commun. Il est temps, pour Haïti, d’envisager l’avenir et le passage d’une République d’ONG» à celle d’un État efficace. 

N/ Radio Métropole Haïti.

SHARE
The Haitian Resource Development Foundation prioritizes programs that enable and empower various Haitian locales to further personal and collective independence. Engaging in a range of programs over 20 years, the HRDF continues a commitment to providing measurable results for program beneficiaries and program benefactors. Working with multiple international partners from North America and Europe, the HRDF is committed to fundamental improvements in Haitian villages to ensure greater economic vitality in the near future.