Formation des médecins, infirmières, pompiers, brancardiers et autre personnel paramédical en Aide...

Formation des médecins, infirmières, pompiers, brancardiers et autre personnel paramédical en Aide Médicale d’Urgence

SHARE

La Haitian Resource Development Foundation (HRDF), l’Association des Médecins Haïtiens à l’Etranger (AMHE)) et  l’Association MOTION section France ( Môle Saint Nicolas en Action) ont reçu une subvention du Programme de Codéveloppement de la France et Haiti pour renforcer le Service d’Aide Médicale d’Urgente en Haïti

Service d’Aide Médicale Urgente en Haïti

En mars et septembre 2004, plusieurs membres du Programme d’Assistance Humanitaire de la Commande Sud de l’Armée  Américaine (USSOUTHCOM/HAP), avec le support de la Haitian Resource Development Foundation (HRDF), de MOTION, de l’AMHE et d’autres organisations haïtiennes, ont évalué la capacité de certaines institutions médicales d’Haïti à la gestion des urgences médicales. Les établissements évalués sont:

  • L’Hôpital d’Université d’Etat d’Haïti à Port-au-Prince,
  • L’Hôpital de la Communauté Haïtienne à Frères
  • L’Hôpital Isaïe Jeanty à Port-au-Prince
  • L’Hôpital Justinien au Cap Haïtien,
  • L’Hôpital Immaculée Conception à Port-de-Paix,
  • L’Hôpital de Communautaire de Référence  à Aquin,
  • L’Hôpital Immaculée Conception aux Cayes.

Les points suivants ont été relevés:
  • Les hôpitaux n’avaient pas d’unités de soins intensifs,  ni de salles d’urgences opérationnelles.
  • Le Service des pompiers ne possédait pas  de service médical.
  • Les ambulanciers et les brancardiers n’étaient pas formés en urgences médicales et chirurgicales.
  • Avec une population de 8.3 millions, Haïti avait un total de 189 pompiers  (67 étaient assignés à la station des pompiers de Port-au-Prince). L’Organisation Internationale des Sapeurs-pompiers basée  aux États-Unis recommande un pompier pour 1500 habitants

HRDF, MOTION et AMHE se proposent de renforcer la formation du Service d’Aide Médicale Urgente en Haïti pour répondre aux urgences médico-chirurgicales et aussi à la gestion des désastres par la mise en œuvre de ces pratiques suivantes:

  1. Organiser l’accueil hospitalier par les équipes soignantes
  2. L’’enseignement de la médecine d’urgence et des techniques d’urgence au personnel de santé : médecins, infirmières, brancardiers, pompiers et autre personnel paramédical
  3. Des missions d’action humanitaire du SAMUH en collaboration avec la Protection Civile  en cas de catastrophes,  ou autres désastres
  4. Formation du Groupe Médical des pompiers 
  5. Rechercher une possible intégration avec les municipalités mitoyennes
  6. Prendre l’initiative de créer un lieu de communication de niveau national et international afin d’approfondir les données et connaissances scientifiques. Cet effort va comprendre l’organisation de programmes d’éducation et de recherches, des échanges professionnels, des conférences internationales et des séminaires, et une multiplication de consultations à tous les niveaux, nationaux et internationaux.
SHARE
The Haitian Resource Development Foundation prioritizes programs that enable and empower various Haitian locales to further personal and collective independence. Engaging in a range of programs over 20 years, the HRDF continues a commitment to providing measurable results for program beneficiaries and program benefactors. Working with multiple international partners from North America and Europe, the HRDF is committed to fundamental improvements in Haitian villages to ensure greater economic vitality in the near future.